41 rue Général de Gaulle, St-Denis, La Réunion
+262 262 72 33 33
info@adventiste.re

S’épanouir

L'épanouissement des plus petits...

« Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour leurs pareils. » Cette célèbre citation du Christ concernant les enfants nous démontre l’importance de conduire nos bambins aux pieds du Messie, qui porte pour eux un intérêt insondable. Ne pensons jamais qu’il est trop tôt pour qu’ils prennent position et que le moment viendra où ils seront plus disposer à se laisser instruire par la Parole. Au contraire, il nous faut instruire l’enfant dès son plus jeune âge, avec passion et patience, afin de construire les valeurs qui l’accompagneront durant le reste de sa vie tout en l’aidant à s’épanouir dans tous les aspects de sa croissance.

L'épanouissement des jeunes...

A bien des égards, la jeunesse est la cible privilégiée de l’adversaire. Cette période si particulière de l’existence humaine est remplie de défis de tous genres, mais aussi jonchée de toutes sortes d’interrogations et de remises en question. La définition même de l’épanouissement est faussée par notre société, par laquelle la jeunesse est fortement impactée. Leur énergie débordante, leur esprit novateur et parfois rebelle, faute de catalyseur, peuvent très vite leur porter préjudice. La traversée de cette période nécessite donc une grande vigilance à la fois des premiers concernés et de leurs ainés.

L'épanouissement des femmes...

Dieu ne put concevoir le monde sans les femmes. En créant la femme, il prouva que la présence d’Ève auprès d’Adam apparaissait comme une évidence. Et pourtant, que ce soit dans le monde professionnel, dans les foyers et même au sein de la religion nous constatons encore des formes de discrimination. Dans certaines religions, les femmes sont à la marge de la vie religieuse, elles n’y prennent part que de façon limitée, alors que Dieu a créé un couple complémentaire. Dans notre société, l’apport des femmes est primordial, car certaines de leurs qualités sont différentes de celles de leurs alter ego masculins. Beaucoup d’auteurs ont écrit sur le sujet et il apparait évident que les femmes possèdent un regard à part sur le monde. Soumis à ses propres tentations et ses propres défis, la femme doit trouver sa route et sa place dans un environnement qui semble ne pas l’accepter à sa juste valeur.

© Photo by Diana Simumpande on Unsplash

L'épanouissement du foyer...

Les chercheurs en science sociale considèrent le mariage comme la pierre angulaire de la famille. Ils pensent qu’il est difficile de développer un environnement familial heureux et sécurisé quand la relation conjugale n’est pas stable et dynamique. Si un couple ne s’engage pas dans leur mariage, alors ce manque brisera inévitablement leur famille et contribuera aux problèmes au sein de celle-ci. Quand Dieu créa et célébra le premier mariage (Gn. 1, 2), son intention était de nous rendre capable de donner et de recevoir l’amour afin de nous inspirer et de nous permettre de construire des relations interpersonnelles de grande qualité avec l’autre. Tous les êtres humains aspirent à l’amour et à l’intimité. C’est en donnant et en recevant l’amour que nous grandissons dans notre compréhension de l’autre et dans une plus grande expérience de proximité et de confiance et que nous nous épanouissons au sein de notre cocon familial.

L'épanouissement physique et psychique...

Notre conception de la santé est pour le moins paradoxale. Bien que conscients de sa fragilité, nous la malmenons parfois en toute connaissance de cause. Le régime alimentaire, le cycle de sommeil ou encore les activités physiques font partie des thèmes les plus courants. Par nos négligences, parfois infimes, nous mettons en péril un don précieux, notre santé. Bien que la santé physique ne soit pas indispensable pour un épanouissement spirituel, elle reste un facteur important. Le bien-être physique, mais aussi et surtout, psychique contribue à notre épanouissement personnel.

© Photo by Jannis Brandt on Unsplash

L'épanouissement physique, empathique, social et spirituel...

Quand il s’agit d’apprentissage, nos vies à multiples facettes nécessitent une approche à multiples facettes. Dans le domaine de l’éducation, il est important de veiller fournir tout l’ensemble. L’éducation n’est pas seulement l’apprentissage dans un souci de développement intellectuel, car il s’agit aussi d’un développement physique, empathique, social et  spirituel. Dans l’idéal, l’éducation doit construire et nourrir tous les aspects de nos vies, nous menant plus près de ce que Dieu avait prévu pour nous à l’origine.

Photo by Alexis Brown on Unsplash